top of page

Est-ce le moment de vendre votre bien immobilier ?

Dernière mise à jour : 26 oct. 2022

Vous désirez vendre votre bien immobilier ?


Vous êtes-vous posé les bonnes questions avant de vous lancer dans la vente de votre bien immobilier ?


1. Est-ce le bon moment de vendre votre bien ?

Vous avez profité durant de nombreuses années de votre maison ou appartement et maintenant que vos enfants sont partis, votre maison ou appartement est devenu trop grand. Votre employeur est situé loin de votre domicile et vous parcourez beaucoup de kilomètres pour vous rendre sur votre lieu de travail. L’entretien de votre maison vous demande beaucoup d’énergie et vous n’avez plus la force et l’envie de vous consacrer aux travaux à entreprendre.


2. Avez-vous une hypothèque à taux fixe ?

Les taux fixes Bloquer un taux à l’avance sur une longue durée peut parfois se retourner contre vous. Si vous êtes au bénéfice d’un taux plus élevé que celui du marché l’acheteur ne sera pas intéressé à reprendre votre prêt hypothécaire. Personne n’est à l’abri des circonstances de la vie qui font, qu’un jour ou l’autre, si vous devez vendre votre bien en raison d’une délocalisation professionnelle, d’un divorce, d’un changement de situation financière, etc... vous y laissiez des plumes. Si vous ne pouvez pas transférer votre hypothèque ou si l’acheteur ne la reprend pas, vous allez devoir payer une indemnité de sortie qui peut être très élevée; plusieurs dizaines de milliers de francs selon l’importance du crédit hypothécaire.


3. Quelle est la valeur actuelle de votre bien sur le marché ?

Y-a-t-il une demande pour ce type de bien? Sachant que le prix de votre bien est déterminé en fonction des critères suivants : sa situation géographique, son environnement, des commodités à proximité (bus, train, tram, commerces, médecins, etc..), des matériaux de constructions utilisés, de l’état du bâtiment, de la conception du bâtiment, de l’offre et de la demande.


4. A combien s’élève l’impôt que vous allez devoir payer pour la vente de votre bien

immobilier ?

Vous allez payer des impôts en fonction du nombre d’années pendant lesquelles vous avez été propriétaire, du montant du bénéfice dégagé, des frais que vous avez le droit de déduire (courtages, lods, notaires, frais d’amélioration s’ils n’ont pas été déjà déduits sur votre déclaration fiscale).


Sur le bénéfice engendré un impôt de base est calculé. En fonction du nombre d’années de propriété ce dernier sera augmenté ou réduit. Pour le canton de Neuchâtel. L’impôt de base est augmenté pour une durée de propriété de moins d’un an de 60%, de moins de 2 ans de 45%, de moins de 3 ans de 30%, de moins de 4 ans de 15%. L’impôt de base est réduit pour une durée de propriété de plus de 5 ans de 6%, de plus de 6 ans 12%, de plus de 7 ans 18%, etc. et ce jusqu’à 14 ans 60%, taux maximal déductible. Pour les autres cantons, se référer aux directives fiscales.


5. Avez-vous pensé à contacter un spécialiste qui pourra vous conseiller au mieux ?

Vous avez tout intérêt à confier à un professionnel la vente de votre bien immobilier. C’est son métier. Il saura préserver au mieux vos intérêts et mettre en valeur votre bien immobilier. Il s’occupera de toutes les démarches nécessaires à la vente de votre bien : préparation du dossier de vente, mise en place du support de vente, mailings, annonces dans la presse, annonces internet, organisation des visites, préparation pour les formalités de vente chez le notaire, aide et soutien pour les démarches administratives, etc.


Ralph Schafflützel - achat-immobilier.ch



19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page